Notre Analyse Du Marche Immobilier Au 3eme Trimestre

Publié le 06/10/2021

 

Le réseau Century 21 a communiqué son analyse du volume de ventes des maisons et des appartements pour le troisième trimestre de l’année 2021.

Par rapport à la même période en 2020, le volume de ventes des maisons à diminué de 18,8% et de 10,6% pour les ventes des appartements. Certes, le troisième trimestre 2020 avait été particulièrement porteur mais même comparativement à 2019, la baisse est certes plus mesurée mais indéniable à environ 5%.

La raison est principalement due à une envolée des prix non maitrisée. En un an le prix des maisons s’est envolée de 11 % et plus de 7% pour les appartements

La forte demande de maisons ou d’appartements (avec extérieur) qui a émergé après le confinement a créé un pic au niveau des prix, où de manière caricaturale, des acheteurs en manque d’extérieur surpayaient les biens avec le moindre bout de jardin. Une fois, la fièvre retombée, les acquéreurs ont retrouvé une certaine rationalité, il est vrai aidés par les banques. Les conditions de crédits sont toujours très favorables en terme de taux mais les conditions d’octroi se sont resserrées : durée maximum de 25 ans et pas plus de 35% d’endettement. Les dérogations qu’autorisaient auparavant les banques sont beaucoup moins systématiques. L’inquiétude des conséquences économiques de la pandémie joue aussi et prend peut-être le pas sur le besoin épidermique mais vital de sentiment de liberté que chacun a ressenti au sortir des confinements.

De manière peu surprenante, cette envolée des prix a été très bien appréhendée par les vendeurs qui se basant sur les bruits de voisinage ou sur les ventes passées, ont mis en vente avec des espérances de gains, déjà décorrélés d’un marché en phase de retournement. Des prix trop hauts et une demande qui devient plus hésitante. Les ingrédients sont en place pour une crispation du marché qui durera plus ou moins longtemps, selon les anticipations des acheteurs et les besoins/enjeux des vendeurs.

De manière rassurante, le marché parisien nous donne quelques renseignements. Alors qu’il était particulièrement atone depuis le début d’année, il a connu une nouvelle dynamique depuis la rentrée grâce à une baisse des prix au final limitée d’environ 1%

On a souvent dit que le marché immobilier français fonctionnait par vagues : ce qui se passe à Paris, irradie ensuite la proche puis la lointaine banlieue puis les régions. C’est ce qui se passe actuellement à Clamart, où nous sentons sur cette rentrée une crispation avec des acheteurs certes présents mais très attentistes et challengeant le prix de chaque bien. Ils le font à raison car l’offre est largement la plus élevée depuis environ 5 ans. La baisse de prix est inévitable. Il faut qu’elle soit rapide et elle restera mesurée. Une position attentiste des deux parties peut entraîner à moyen terme un écroulement majeur.

Rappelons également que le prix de vente d’un bien immobilier n’est pas si important que cela s’il y a un projet d’achat à la suite : sur un marché haussier, vous vendez haut mais vous achetez haut. Sur un marché baissier, certes vous vendez moins haut, mais vous achetez aussi plus bas. Selon la région que vous envisagez le type de surface que vous achetez, un marché baissier peut même vous faire gagner de l’argent.

La mise en vente d’un bien aujourd’hui doit être réfléchie et basée sur une analyse précise des conditions de marché. Ne rien tenir pour acquis et surtout être réactif, au risque de voir un panneau « A vendre » s’user sur les façades des biens.

 

Quel que soit votre projet ou si vous êtes tout simplement curieux et avez envie de découvrir le marché immobilier Clamartois, n’hésitez pas à nous contacter. Toute notre équipe aime et connait Clamart et sera ravie d’échanger avec vous, de vous informer, de répondre à toutes vos questions et vos attentes.

A bientôt,

Frédéric Garrigoux

Taline Adjennian

Marjorie Messaoudi

Estelle Roosens

Anthony Salmon

Jolan Lhuissier

Kevin Maia Lopès

Brandon Soonaye

Nadya Pulur

Century 21 Expertys Clamart

27, rue Pierre et Marie Curie (Centre ville)

2, rue Serpis (Petit Clamart)

01 46 38 35 35

01 46 44 53 27

expertys@century21.fr

expertystransaction@century21.fr

expertyslocation@century21.fr

 

 

Suivez l’actualité immobilière et rejoignez-nous